Edinburgh, par Primerelles

Une nouvelle contribution :

« Witches’ Well 

Ce site se trouve à l’entrée de l’esplanade du château d’Edimbourg à côté du mur de Tartan Weaving Mill (il s’agit d’une fabrique de tartan que l’on peut visiter). Une plaque en fer commémore l’endroit où plus de trois cents femmes ont été brulées vives sur le bûcher, accusées d’être des sorcières. Cette plaque montre aussi par l’intermédiaire d’Hygiea (la déesse de la santé) et Aesculapius (le dieu de la médecine) que toutes les sorcières ne travaillaient pas avec de mauvaises intentions.
Arrivée le soir devant les grilles fermées, j’ai supplié un garde de m’ouvrir pour rendre hommage à toutes mes sœurs à travers les siècles.

Mary King’s Close

En descendant le Royal Mile, vous ne pourriez pas vous douter que juste au-dessous de vos pieds subsistent les vestiges de plusieurs ruelles (appelées closes) d’un autre temps. Édimbourg fut durement touchée par la dernière épidémie de peste en 1644; on raconte qu’à ce jour les âmes des victimes continuent à hanter la ville. Vous pouvez désormais descendre sous terre pour visiter Mary Close en compagnie de l’un des personnages du passé d’Édimbourg: au programme, récits historiques et histoires de fantômes vieilles de plus de 300 ans qui vous feront froid dans le dos.
Il me reste de cette visite une impression bizarre, eu la sensation d’une présence tout le temps de la visite.

St Andrews

Magnifique cimetière rempli de croix celtiques. Bastion de la tribu Picte.

La croix celtique se compose de trois cercles et de quatre branches.
Les trois cercles (Keugant, Abred et Gwenwed) désignent les différents cheminements des âmes vers l’ascension suprême :
– Au commencement, les âmes errent dans le cercle du chaos (Keugant) où rien n’existe que Dieu,
– puis s’incarnent dans le cercle Abred, cercle de la vie terrestre, où elles doivent accomplir leur destinée.
– Si… elles échouent, elles retournent dans le chaos (Keugant) et attendent que Dieu leur permette de se réincarner à nouveau en Abred dans une autre vie et un autre corps pour enfin accéder au cercle final, Gwenwed.
– Là, elles jouiront de sa présence dans l’éternité. Gwenwed est le lieu affranchi du temps et du changement. Il est également le cinquième élément, l’éther, la lumière divine. »

Merci beaucoup Primerelles !

Publicités

Prague

J’y suis allée en janvier 2012, mais malheureusement y étant avec une amie non païenne et pas franchement au courant, je n’ai pas pu aller par exemple, dans le musée des alchimistes ^^ j’y reviendrai sans doute. En attendant, voici quelques petites adresses sympas :

  • le château de Prague

C’est un magnifique ensemble architectural qui domine la ville, qui se visite pour vraiment pas cher. A faire, donc, même si la montée muscle les gambettes ! Ce qui nous intéresse particulièrement, c’est dans la ‘ruelle d’Or’ les reconstitutions des maisons des villageois – l’herboriste, la taverne, la couturière – et la maison de la célèbre voyante et tireuse de cartes, Madame de Thèbes, qui a vécu là au début du 20e siècle.

Il y a un nombre d’expositions intéressantes, et je suis tombée sur un tableau romantique magnifique, Will-o-the-wisp par Lev Lerch, représentant un esprit de la nature :

  • le Pont Charles

Ce pont magnifique où des statues de saints font une haie d’honneur aux promeneurs est riche en folklore. Tout d’abord, toucher le bas relief qui représente le martyre de St Jean Népomucène, porterait bonheur et chance. ( Il y a un endroit sur la plaque en bronze terne qui est toute propre et brillante ^^ ) Ensuite, la coutume semble apparemment être d’accrocher des cadenas à certains endroits, spécialement en forme de coeur. J’imagine que c’est pour assurer des relations éternelles ^^

  • Le quartier juif, vieux cimetière et synagogues

C’est une belle occasion pour s’immerger un peu plus dans une religion souvent méconnue, et aux aspects mystiques très intéressants, à travers une série d’expositions très bien faites. Le vieux cimetière est impressionnant avec ses stèles poussées les unes sur les autres et penchées, et contient la tombe de Rabbi Loeb, qui selon la légende a crée le golem de Prague. Sa tombe est recouverte de cire de bougies, de petites pierres et de messages laissés – c’est encore un esprit vénéré par la communauté, apparemment.

  • Musée Mucha, Panska 7

Un peu court pour le prix, mais bien sympa néanmoins pour les amateurs dont je fais partie. Notamment, on voit l’intérêt de Mucha pour l’ésotérisme, et ses représentations de dieux païens slaves.

  • Opéras et Ballets

Ça n’a pas vraiment de rapport, mais c’est tellement incontournable, je me devais de le mettre ! Pour à partir de 1,50/2 euros, vous pouvez vous trouver des billets pour le ballet et l’opéra ! Une excellente occasion de découvrir si on n’y connait pas, de s’immerger dans une ambiance très romantique et de passer une bonne soirée. Nous sommes allées voir le Lac des Cygnes et les Contes d’Hoffmann. Vous pouvez prendre vos tickets au Narodni Divadlo box-office Ostrovni 1.

  • Pour les gourmands

Ce qui est super à Prague, c’est la possibilité de manger tous les jours au restaurant pour vraiment pas cher. Le restaurant La Republica, Na Porici 12, est devenu notre cantine, pour une nourriture simple et bourrative mais néanmoins très savoureuse, et une ambiance très sympathique. A midi, demandez le menu, même s’il n’est qu’en tchèque, on vous traduira. Notre autre QG c’était le Choco Café sur Liliova qui fait des chocolats chauds à se damner et de très bons cheesecakes, dans une ambiance toute mignonne !

La Forêt de Vallin

Je recycle un vieux post de la Cabane Boudoir qui a tout à fait sa place ici : zoom sur la forêt de Vallin, un magnifique bout d’Isère.

1er mai, journée de Beltane, je suis de sortie avec ma famille, dans un havre de paix et de verdure, la forêt de Vallin dans l’Isère. Vous venez avec toutes vos ombres et vos petits soucis, vous repartez léger,posé, et la tête bien aérée… je suis sure que vous connaissez des endroits comme ça, mais celui ci a une vraie légende- les gens disent que c’était un site druidique,je n’ai pas trouvé de renseignements, mais si c’était le cas, cela prouve qu’ils savaient bien  choisir leurs lieux de rendez-vous ! Je vous livre mon petit reportage-photo…

dscn13451

En contrebas, un ruisseau qui fait cascade à plusieurs endroits.

Je purifie mes bijoux et je trempe mes pieds dans l’eau glaciale

Avec mes soeurs, on lance des fleurs dans l’eau et on regarde le courant  les emporter…

dscn13641

Le lac et les  ruisseaux rouges

la lumière laiteuse et  le reflet des feuilles  dans l’eau…et les  arbres recouverts de graffitis …il y a même un message sur post-it…

dscn13761

Un bouleau blanc dans la forêt

C’est un labyrinthe de chemins dans la verdure, où on croise des couples qui font des câlins aux arbres et des vieilles mamies … je me sens comme un poisson dans l’eau ici, toutes mes inspirations resurgissent…

dscn13801

Au sommet de la colline, se trouve un petit espace dégagé, avec un énorme chêne sur le côté, où se trouve d’après les connaisseurs, un noeud tellurique. Pour y arriver, il faut faire la queue ou presque : un magnétiseur, ou un petit groupe de femmes âgées, c’est presque un lieu de pélerinage. Quand j’y arrive, je m’assois simplement au pied de l’arbre avec ma soeur et je laisse couler toutes mes préoccupations qui se dissolvent dans le sol.

dscn1381

Une des bosses du chêne, polie par les mains de tous les visiteurs venus  remercier ou juste toucher « le roi  » immémorial dans sa simplicité  majestueuse…

DSCN1449       Un peu plus loin, un fauteuil de  pierre baigné de lumière. Assis ici, on s’élève au dessus de la forêt …

DSCN1359   la flore est  incroyablement  diversifiée :  lamiacées, ail  sauvage, violettes,  menthe, anémones  des bois, boutons d’or,valériane, saules, peupliers, bouleaux,  tilleuls, chênes…et des centaines d’espèces dont je ne  connais pas le nom .

DSCN1443

Ah, le soleil du soir et le chant du vent dans les hautes herbes…

Dublin et alentours

Je recycle un vieux post que j’avais fait sur le forum des Tisseuses qui parlait de mon voyage en Irlande de juin 2010. J’ai pas vu de boutiques éso à proprement parler. Il faut dire que c’est un pays vraiment très catholique, il faut gratter pour trouver des traces de spiritualités plus anciennes.

Je suis restée dans une auberge de jeunesse très bien que je conseille si vous passez par là :
Isaacs Hostel http://www.isaacs.ie/ très propre, bonne ambiance, grande cuisine disponible et on s’y sent en sécurité, vraiment. De plus on peut y rencontrer des gens sympas ( enfin, pas beaucoup d’irlandais….)

Dans Dublin même

  • Trinity College and the Book of Kells :

La grande université de Dublin fondée par les protestants…pas extraordinaire à mon goût mais sympa de s’y promener. Il y a une exposition ( assez chère malheureusement ) permettant de voir plusieurs manuscrits calligraphiés très célèbres, dont le Book of Kells considéré comme l’un des plus beaux livres du monde, datant du 9e siècle. Bon, on ne voit qu’une seule page du livre, bien sûr mais l’exposition est intéressante. Pour les fans de calligraphie. Cette visite se termine par l’ancienne bibliothèque qui pour moi est le clou de la visite. On dirait une cathédrale dédiée aux livres, elle est splendide !

  • Le quartier de Temple Bar et les pubs.

Incontournable et très touristique, l’ambiance est sympa le soir, avec des musiciens tous les 10 m, et le Temple Bar qui est LE pub emblématique de Dublin, à voir – même si c’est un peu surjoué. Pour une ambiance un peu plus authentique, une de mes bonnes adresses est le pub The Celt, pas loin de l’auberge de jeunesse, remplie d’irlandais, avec des groupes qui jouent et des gens qui dansent ( et une caricature de Thierry Henry sur la vitrine :lol!: )

  • Kilmainham Jail

Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire mouvementée de l’Irlande c’est un passage obligatoire : il s’agit de la prison où furent emprisonnés les leaders du mouvement d’indépendance, dont le futur président DeValera. Ca fait froid dans le dos et le guide était habité par son histoire.  Beaucoup considèrent que l’Irlande moderne est née dans l’arrière cour de cette prison où les leaders de la rébellion de pâques 1918 furent mis à mort brutalement, sans procès, ce qui fit basculer l’opinion publique. J’ai aussi beaucoup aimé l’exposition attenante.

  • Musées

Je suis allée voir le musée d’archéologie ( gratuit ) qui est assez intéressant avec une belle collection d’orfèvrerie celtique et également des bijoux et objets de l’antiquité. Coup de coeur pour l’énorme chaudron. Juste à côté il y avait une exposition temporaire hélas sur Yeats, ses inspirations, son oeuvre, également son implication dans l’ésotérisme, la Golden Dawn et le renouveau d’un mysticisme celtique, super intéressant.

Sinon, j’ai pas mal visité des églises et je dois dire que pour moi ça n’en vaut pas vraiment la peine – les guides touristiques en parlent beaucoup mais…je préfère largement les françaises et je crois que pour un voyage court c’est une perte de temps. Il y a aussi la Guiness Storehouse, où ils fabriquent ladite boisson, où je n’ai pas pu aller faute de moyens ( on m’a volé plein d’argent à Londres, avec mon portefeuille….) Il y a aussi des visites de la ville gratuites à pied très sympa organisées par des jeunes très dynamiques http://www.neweuropetours.eu

À visiter dans les alentours

  • Malahide Castle et Howth :

À 30 minutes de Dublin, Malahide est un ancien château, et à mon avis ne vaut pas vraiment le prix de la visite même si le vendeur de tickets est très marrant. Par contre vous pouvez faire de belles balades le long de la côte et la plage dans les environs, et jusqu’à la petite ville balnéaire Howth. C’est sur cette plage que j’ai trouvé des galets pour mes runes.

  • Glendalough et les monts Wicklow

À mon avis incontournable ! J’ai pris un tour pour touriste et il faut dire que le guide m’a un peu énervé ( commentaires sur les anciens Celtes et leur « croyances bizarres » heureusement que les chrétiens sont venus « y mettre de l’ordre »…etc ) Mais sinon absolument magnifique. Les monts Wicklow sont constitués de boglands ou tourbières, dont on dit qu’elles sont hantées et cela forme un paysage très particulier. On y a retrouvé des corps datant de l’antiquité parfaitement conservés, dont certains avaient apparemment été victimes de sacrifices. J’ai trouvé ça désolé mais très romantique…En particulier l’eau des ruisseaux à laquelle la tourbe donne une couleur très particulière, dorée-marron-rouge…Vous passerez aussi devant le Lake Guiness qui a…exactement la forme et la couleur d’une pinte !

Le monastère de Glendalough, datant du 6e siècle, est situé dans un cadre idyllique de lacs et de monts. C’est un endroit magnifique, très serein même si touristique. Il faut faire la balade à côté qui vous fera faire le tour des deux lacs.


Une croix celtique qui représente l’union du christianisme ( croix ) et de l’ancienne religion ( cercle solaire )

  • La colline de Tara et l’ensemble archéologique de la Vallée de la Boyne.

Tara aurait été fondé au début du néolithique, à une période où la population locale érige de plus en plus de constructions mégalithiques (tombeaux…etc). D’après les textes historiques, Tara serait devenue la capitale royale de l’île d’Irlande à partir du IVème siècle. Elle est située au centre et on y trouve la ville de Tara, résidence des « ard ri Érenn », les rois suprêmes, conseillés par les druides. Elle est le lieu de toutes les assemblées religieuses, politiques et judiciaires ainsi que de l’intronisation du roi qui est l’occasion du fameux « Festin de Tara ».Lors de l’intronisation du Roi, a lieu le mariage symbolique avec la Déesse Terre, qui prend alors la forme de Maeve, déesse Souveraineté, qui réside à Tara. En effet, dans l’Irlande ancienne, une bonne récolte dépendait de la justice et du bon gouvernement dont le roi avait fait preuve, car il représentait le peuple. Ce mariage symbolise un partenariat entre le Roi et la Déesse de la Terre, entre le peuple et la terre, assure au roi la faveur des Dieux et le rend légitime. À Samhain, la fête la plus importante de l’année, du bétail était sacrifié, et les os jetés dans le feu, puis un festin prenait place. Le but des fêtes à Tara était de souligner la continuité de la royauté en rassemblant tous les rois et chefs de tribu autour du Haut Roi. En effet, à cette époque de l’année, les forces du chaos régnaient et il fallait leur tenir tête.

Aujourd’hui, les palais, les palissades, les halls, tout a disparu, il ne reste que quelques monticules…et des tas de légendes. Le site est menacé par la construction d’une autoroute à proximité. Mais on y célèbre toujours les festivals celtiques ….
http://www.taracelebrations.org/
( faut que j’y assiste une fois, obligé. ) C’est un lieu magnifique, vraiment inspiré, vraiment unique…

Il y a également l’ensemble de Newgrange, constitué de divers tumulus préhistoriques ornés de célèbres spirales.

ça aussi, c’est très spécial. On a l’impression de se retrouver au début de l’humanité et de la spiritualité humaine…très émouvant. Une énergie vieille, lointaine, et des tas de questions. A l’intérieur, on se sent dans l’intérieur de la Terre, de la Nuit, du Temps…c’est vraiment tout noir, et on se sent pris d’admiration pour ceux qui ont réussi à construire cela sans la moindre technologie, avec de grands efforts, et de manière aussi solide.  J’ai aussi beaucoup aimé le parcours composé d’ogham avant le centre des visiteurs, une initiative moderne sympa.
Le mieux est sans doute d’y aller de manière autonome mais si vous n’avez pas de voiture je vous conseille le tour
http://www.newgrangetours.com/
qui permet de faire à la fois Tara et Newgrange, avec un peu d’histoire entre temps…

Les sorcières d’Ellezelles

Une nouvelle contribution ! Merci beaucoup, cher monsieur !

« Bonjour,

Je prends contact avec vous dans le cadre de votre rubrique « la sorcière voyageuse ». En Belgique, à quelques kilomètres de chez moi se trouve le village d’Ellelles dont une bonne partie du folklore tourne autour des sorcières. Ellezelles est située à la frontière entre la Wallonie et la Flandre, à une trentaine de kilomètres de Tournai (et donc, finalement, ce n’est pas très loin de Lille).

Chaque année, depuis 1972, a lieu le dernier samedi de juin le sabbat des sorcières qui attire du monde de toute la région. Cette tradition repose sur la mémoire du procès pour sorcellerie de plusieurs femmes qui furent condamnées, dont Quintine, de laquelle une bière célèbre régionale tire son nom. Le mieux, pour que vous vous rendiez compte de ce qu’est ce fameux sabbat est de découvrir le programme 2012 sur http://www.sorcieres.eu/programme.html  Ce jour-là, un grand nombre de personnes (principalement des hommes à ce que j’ai pu voir) se déguisent en sorcières, et jouent des tours au public. Lors du sabbat, des scénettes sont jouées où on se moque volontiers de la politique locale.

A Ellezelles, on trouve également le sentier de l’étrange qui propose une promenade dans le Pays des Collines, avec de nombreuses réalisations artistiques d’inspiration fantastique, oeuvres de Watkyne, artiste de la région. Vous en découvrirez davantage sur le site : http://www.watkyne.be/sentier-histo.shtml

Enfin, la maison du Pays des Collines abrite une sorte de musée de la sorcellerie. Une sorcellerie plus proche de l’idée de ce que le folklore populaire s’en fait, et donc des contes et légendes. La visite est très agréable, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Vous pouvez trouver d’autres renseignements sur le site :http://ecomusee.ellezelles.be/maison-du-pays-des-collines

Tout ce folklore est bien sûr plutôt orienté « contes et légendes ». Ne pensez pas y rencontrer une quelconque inspiration wiccane. Personne ne vous y parlera de Gardner ou de Starhawk et je n’ai pas connaissance de la pratique d’esbats mensuels ou autres… Chapeaux pointus, balais fourchus et chaudrons baveux sont davantage au rendez-vous. Pour retrouver l’enfant magique qui s’émerveille en nous, tout simplement.

Cordialement,

Frédéric »

Lille, par Tinuviel

Première contribution par Tinu, qui représente Lille ^^ Merci Tinu pour toutes ces super adresses !

Boutiques/Lieux spirituels

  • La clé astrale

2 Rue Brûle Maison 59000 Lille, près de l’arrêt Gambetta.
Une boutique éso sympatique plutôt axée sur les livres que le matériel en lui-même. Pour être franche malgré le côté sentimentale que cette boutique m’inspire (première boutique éso oblige), il faut tout de même avouer que les produits ne sont pas très diversifiés et sont assez chers. Des vendeuses charmantes mais n’y connaissant vraiment rien, ce qui peut être très frustrant pour des débutantes ou tout simplement des personnes en recherches d’informations.
Alors un avis global sur cette boutique… toujours chouette pour le folklore, l’avantage pratique d’avoir très facilement sans passer par le net une variété assez importante d’encens en grain (rare article à prix correct.)

  • Le centre bouddhiste Kadampa

80 rue mirabeau 59800 Lille, près de l’arrêt Fives
http://www.meditationbouddhiste.org/homepage/
Un centre tout en simplicité accueillant les personnes souhaitant se ressourcer lors de séances régulières de méditations et de prières sur une base bouddhiste.
L’endroit est lumineux, agréable et paisible.
Je le recommande aux bouddhistes à vrai dire car personnellement après deux séances de méditations, malgré l’aspect agréable de ce temps de repos, certains fonctionnement m’ont déplu (le rapport enseignant-élève). Mais il y a un beau mouvement derrière tout ça, des concepts intéressants alors je me devait de partager ce lieu malgré tout 🙂

Autres boutiques

  • L’herboriste

Marché de Wazemmes – arrêt métro Wazemmes.
Il devient assez difficile je trouve de trouver une herboriste alors quand c’est le cas et que les prix sont très raisonnables on n’hésite pas ! Une bonne variété de choix et la vendeuse est chouette ! Je n’ai toujours pas osé lui dire que c’était pour brûler ses plantes mais que ce soit pour vos fabrications d’encens maison ou se soigner par les plantes vous trouverez votre bonheur j’en suis sûre. Le marché en lui-même est incontournable avec ses couleurs orientales et ses produits variés. Jours d’ouverture : mardi, jeudi et dimanche matins. (la lainière de Wazemmes à deux pas du marché est incontournable aussi pour les sorcières tricoteuses/crocheteuses avec des prix imbattables ^^)

  • Palais des thés

6-8 Rue du Cure Saint-Étienne  59800 Lille – arrêt Rihour
Un grand choix de thés qui sentent bon et vous font parcourir de jolis voyages.

  • Sens et sens

Galerie marchande le la Voix du Nord – arrêt Rihour.
Un petit magasin qui me permet de faire le plein en encens, encensoirs et petits trucs qui sentent bon. Des prix vraiment intéressants je le recommande !

  • Shanti

http://www.shanti-shanti.fr/
234 Rue Léon Gambetta  59000 Lille (arrêt Gambetta)Aux sorcières bohèmes adeptes de vêtement baba cool si vous passez sur Lille c’est LE magasin. Plein de couleurs, une chouette qualité et des prix pas trop dingues pour ce genre de boutique, j’y suis allée récemment et franchement c’est beaaau, spacieux, lumineux franchement ça change du style un peu étroit avec un pauvre drap en office de cabine d’essayage…

Evènements

  • Bourse aux minéraux

Wasquehal, arrêt tramway la terrasse
http://www.geologie-info.com/bourse-mineraux-fossiles.php
Sans conteste l’événement à ne pas louper pour tous les adeptes de la lithothérapie ou simples fan de jolies pierres. Une salle complète remplie de pierres qui scintillent sous toutes les lampes c’est du bonheur pour les yeux. Et puis tant qu’à faire : des prix imbattables (sauf pour les perles en pierre semi-précieuses qui sont plus intéressantes sur ebay à mon avis.) Prévoyez tout de même vos bouquins de litho avec vous parce que la plupart des vendeurs ne seront pas à même de vous conseiller et surtout du fait de la diversité des étals il faut surtout ne pas hésiter à faire un premier tour avant d’acheter parce qu’on peut avoir le même produit mais une sacrée différence de prix…
Voilà voilà mal de tête assuré par toutes ces énergies mais c’est pour la bonne cause c’est certain !!!

  • Les médiévales de Bellaing

Dans le pas de calais, Bellaing.
Festival annuel tout simplement magique ! Je le recommande chaudement à tous les fans de médiévales ! Une ambiance bonne enfant, de chouettes activités, cet événement en toute simplicité saura plaire à tous les amateurs 🙂  (aux alentours du 10 septembre en général)

………..

Voilà voilà je me rends compte qu’il y a pas mal de choses à faire tout de même eh eh ! Et encore niveau lieux sacrés je n’y connais rien encore alors je suis certaine que ma région doit regarder d’autres petite merveilles à partager !
Avis aux sorcière aventurières alors, n’hésitez pas si vous passez par mon coin à me faire un petit coucou !

Amsterdam vol.1

J’ai passé un an à Amsterdam dans le cadre de mes études, et voilà des adresses intéressantes pour les païens de passage :

Boutiques spirituelles

 

  • Centre Spirituel de Roos

 

 

C’est une grande maison située à proximité du parc Vondelpark, qui consiste d’un salon de thé bio au rez-de-chaussée, d’une boutique au deuxième étage et d’un ensemble de salles pour cours et conférences. L’ambiance est agréable, bien que très new-âgeuse ( mais on est aux Pays-Bas, donc cela reste raisonnablement pieds sur terre ^^) Mon aspect préféré est la véranda serre au premier étage, où on peut s’asseoir et déguster un thé ou un encas bio tout à fait convenable, et c’est vraiment un endroit très agréable. La boutique, à voir, très new-âge encore…J’y suis allée lors de journées portes ouvertes où j’ai pu assister à un cours de méditation zen et de danse hawaïenne, mais ce n’est pas tous les jours…A chaque fois que j’y vais, je rêve à un équivalent païen.

 

  • la Botanica, Harlemmerstraat 109

 

Une boutique spécialisée dans la Santeria et l’Espiritismo, à la devanture très sympa. L’intérieur est très fouillis et un peu craspouille, et un peu déroutant pour ceux qui n’y connaissent rien dans ce domaine comme moi, mais je pense que ceux qui font du hoodoo/rootwork ou tout ce qui s’en rapproche seront ravis. Dans tous les cas, c’est à voir, parce que je pense que c’est une communauté spirituelle assez proche de ce que nous faisons et qui a énormément à nous apprendre. Je m’y fournis aussi en eau de floride, une eau de cologne utilisée pour la purification.

  • Frontier Bookshop, Leliegracht 42

Cette boutique, je vous préviens, est sans doute une des plus farfelues dans laquelle j’ai jamais mis les pieds. Elle vise les new-âgeux, les ufologistes, les conspirationnistes…me donnant envie de rire plus qu’autre chose. Si je la mentionne c’est parce que, tout d’abord elle se trouve dans la rue qui coupe la mienne, et que j’ai eu le temps de fouiller. Regardez un peu dans l’étagère des bonnes affaires, peut être que vous pourrez trouver un truc en anglais intéressant. Aussi, vend du bois parfumé ( palo santo ), de la sauge, et surtout des pierres roulées en vrac à un prix qui défie la concurrence.

  • Wanuskéwin, Ferdinand Bolstraat 28

Une assez bonne offre de livres ésotériques et tarots, aussi en anglais, et sur une variété d’autres thèmes. Malheureusement, cela reste bien plus cher qu’en ligne, mais ça peut être intéressant pour ceux qui n’aiment pas commander sur internet. Tout le reste de la marchandise est aussi plutôt cher. Jetez un coup d’oeil si vous passez dans le coin, mais cela ne vaut pas vraiment le détour.

Autres boutiques et endroits à voir

  • Livres d’occasion

Ces boutiques regorgent de livres éso et spirituels en anglais à des prix imbattables, on y trouve de très bonnes surprises. Essayez de Slegte sur Kalverstraat, ou The English Bookshop sur Lauriergracht 71, et gardez les yeux ouverts. Il y a des marchands ambulants partout.

  • Temple bouddhiste et quartier chinois, Zeedijk

A proximité du fameux quartier rouge, vous trouverez ce temple bouddhiste chinois, le He Hua temple ( temple de la fleur de lotus ) avec un autel central à Kwan Yin, où il est possible de laisser une offrande d’encens et piocher un petit message poétique  ( et parfois incompréhensible ^^ dans le pur style fortune cookie ) dans la corbeille. Ils organisent de nombreux évènements au cours de l’année. http://www.ibps.nl/en/hehuahome.htm. Profitez également de votre visite dans le quartier chinois pour prendre une soupe Tom Ka Kai au Thai Bird Snack – absolument excellent et vite servi !!

  • Pour les gourmands
Une petite digression au sujet d’une religion universelle, les pâtisseries. Vous trouverez les meilleures tartes aux pommes ( dit par les hollandais eux mêmes ) à De Winkel, Noordermarkt 43 – c’est le dessert national, il vous faut absolument le goûter !! Vous trouverez aussi les meilleurs cupcakes du monde ( j’exagère à peine) à De Drie Graefjes, Eggertstraat 1.
Evènements
  •  Misa Espiritual
La Botanica organise des misas ( messes spirites ) tous les seconds jeudis et derniers dimanches du mois, ouvertes au public. Plus d’information ici :
  • Pagan Pubmoot

Des rencontres païennes ouvertes à tous, du moment que vous parlez anglais, sont organisées dans des pubs ( adresse variable ) généralement le second mercredi du mois. Si ça vous tente de vous frotter un peu à la communauté païenne internationale, tenez vous au courant ici : http://en-gb.facebook.com/pubmootmokum

  • Algiz shamanistic pagan meeting place
Zia Elokha organise dans son temple à domicile des évènements réguliers, comme des rituels de pleine lune ou des après midi activités créatives, ouverts à tous – mais il vous faudra montrer patte blanche, alors envisagez le si vous restez un peu plus longtemps, et allez la voir au pubmoot par exemple. Elle offre également des consultations oraculaires. C’est en train de devenir une amie lol alors je ne suis pas très impartiale mais elle a réussi à créer une atmosphère très paisible et si l’idée de créer un temple vous intéresse, allez donc voir par là. http://www.facebook.com/groups/139556436129647/ Et chaque année vers le mois de juin, elle organise une procession de la Déesse, si vous vous trouvez à cette date dans les parages http://www.goddessprocession.nl/ 
Voilà, et surtout louez un vélo !